Islande

Pays européens

Sommaire

Situation et limites de l'Islande

L’Islande est située au milieu de l’Atlantique sur la dorsale médio-océanique entre l’Europe et l’Amérique, dans l'hémisphère nord. Ainsi, d’un point de vue de la tectonique des plaques, la partie nord-ouest de l'Islande est sur la plaque américaine et la partie sud-est est sur la plaque eurasiatique.

Description et symbolisme du drapeau islandais

Le drapeau islandais a été créé en 1913 mais officiellement est décrit dans la loi n°34, du 17 juin 1944, jour où l'Islande est devenue une République. Cette loi est intitulée Loi du drapeau national des Islandais et les Armes d'État.
Ce drapeau civil est bleu comme le ciel avec une croix blanc-neige, ainsi qu'une croix rouge à l'intérieur de la croix blanche. Les bras de la croix s'étirent jusqu'au bord du drapeau et leur surface combinée est de 1/9, la croix rouge participe à 1/9 du drapeau. À gauche, les espaces bleus sont carrés, et à droite ce sont des rectangles dont la surface est le double de celle des carrés. Les proportions du drapeau sont 18 sur 25.
Imaginé en 1913, le drapeau islandais reprend les couleurs traditionnellement associées à l'île. Pendant des siècles, le bleu et le blanc ont été les couleurs islandaises, notamment celles de l'Ordre du Faucon d'Argent. de 1903 à 1919, l'Islande utilisait un drapeau d'azur (bleu) au faucon d'argent (blanc). La croix scandinave fut choisie pour indiquer les liens de l'île avec le Danemark (dont les histoires se sont confondues pendant quatre siècles) et les autres pays scandinaves.

Symbolisme:
Les couleurs historiques de l'Islande (bleu et blanc) furent reprise, le bleu symbolisant la mer, la croix scandinave blanche les glaciers et une croix rouge fut ajoutée sur le tout, symbolisant le feu des volcans de l'île, mais aussi pour rappeler la Norvège d'où viennent les ancêtres des Islandais.

Reliefs

L'Islande possède un relief assez important. Le centre de l'île (les hautes terres d'Islande) constitue un vaste plateau d'altitude supérieure à 500 m, et les côtes sont souvent montagneuses, découpées de fjords (en particulier la région des fjords de l'ouest et l'Austurland). Le point culminant de l'île est le volcan Hvannadalshnjúkur, au sud-est, avec 2 119 m. Un point chaud se situerait juste en dessous de l'Islande, plus précisément sous le massif du Vatnajökull. Cette situation unique implique une importante activité volcanique et géothermale sur l'île, située principalement le long de ce graben, là où le magma est le plus près de la surface.
Les manifestations à la surface de cette intense activité volcanique sont nombreuses : de nombreux volcans et failles éruptives sont situés sur l'île, dont environ 130 actifs, et de nombreux phénomènes paravolcaniques comme les solfatares et de sources thermales, dont les geysers (ce mot étant lui-même d’origine islandaise).
L’abondance d’une telle énergie géothermique fait que la plupart des habitants ont accès à l’eau chaude et au chauffage domestique pour des prix très modiques.
Depuis l'ère tertiaire, cette île de 103 000 km² ne cesse de se transformer à cause de l'activité volcanique permanente ; ses contours sont donc en évolution relativement rapide à l'échelle des temps géologiques.
Le volcan Eyjafjöll est entré en éruption le 15 avril 2010, provoquant l'arrêt des lignes aériennes dans le nord de l'Europe durant plusieurs jours.

Hydrographie

Environ 10 % de l'île est recouverte de glaciers.
Il y a quatre glaciers importants : le Vatnajökull, le Hofsjökull, le Langjökull et le Mýrdalsjökull.
Ces glaciers alimentent plusieurs grandes rivières glaciaires (d'où le nom Jökulsá de plusieurs d'entre elles) dont la Þjórsá est la plus longue (230 km) et l'Ölfusá la plus importante en terme de débit (423 m3.s-1). Ces rivières offrent une source importante d'électricité, utilisée principalement par l'industrie.

L'Islande en bref ...

Capitale : Reykjavík 119.848 habitants
Régime : République parlementaire
Indépendance du Danemark 1944
Superficie : 103 125 km2
Population : 306 694 habitants (2009)
Monnaie : couronne islandaise
Religion : Protestant Luthérien (82%), chrétien catholique 2,6% et le reste dans différents groupuscules
Langue :islandais
Indicatif téléphonique : +354.

> Retour vers la liste des pays européens