Estonie

Pays européens

Sommaire

Situation et limites de l'Estonie

l'Estonie est le plus septentrional des pays baltiques, largement ouvert à l'ouest sur la mer Baltique, au nord sur le golfe de Finlande (3 794 km de côtes), bordé à l'est par la Russie (frontière de 294 km) et au sud par la Lettonie (frontière de 339 km).

Description et symbolisme du drapeau estonien

Les couleurs ont été adoptées en 1918 lors de la première indépendance.
Le drapeau national de l'Estonie est composé de trois bandes horizontales égales : de haut en bas, bleu, noir et blanc.
En estonien, il est souvent désigné sous le nom de « sinimustvalge », ce qui signifie littéralement bleu-noir-blanc.
La taille normale du drapeau est de 105 × 165 cm ce qui donne une proportion de 7/11e.
Une association estudiantine du nom de Vironia adopte dès 1881 un drapeau horizontal bleu-noir-blanc, couleurs rapidement associées au nationalisme estonien et présentes sur le drapeau lors de la proclamation de l'indépendance de l'Estonie en 1918.
Annexée par l'URSS en 1940, l'Estonie recouvre son indépendance et son drapeau en 1990.

Symbolisme :
C'est dans la nature que les couleurs nationales trouvent leur signification : le bleu fait référence à la mer, au ciel et aux lacs, le noir désigne la terre tandis que le blanc symbolise la neige.
Des références culturelles et historiques associent également au bleu la dévotion et la fidélité, au noir le douloureux passé du peuple estonien et la couleur des vestes portées par les ancêtres paysans, et au blanc la foi en l'avenir et le désir de liberté.

Reliefs

10 % du territoire est composé d'un archipel de plus de 1 500 petites îles situées dans la Baltique dont les deux plus grandes sont Hiiumaa (989 km²) et Saaremaa (2673 km²).
La distance de Tallinn à Helsinki n'est que de 85 km alors qu'il faut 307 km pour aller à Riga, 395 km pour rejoindre Saint-Pétersbourg et 405 km pour Stockholm.
L'Estonie est un pays de terres basses marécageuses. Des inondations ont régulièrement lieu au printemps.
Le pays ne compte pas de cultures agricoles permanentes. 48 % du pays est constitué de bois et de forêts, la taïga et 13% de marais à tourbe. L'Estonie compte également plus de 1400 lacs.
Le relief de l'Estonie est caractérisé par une altimétrie assez faible et un grand nombre de lacs et environ 150 rivières. Le point culminant est le Suur Munamagi (318 m), situé au Sud-Est du pays.
Le relief estonien est peu accentué : il est caractérisé par de faibles hauteurs et faibles dénivelés (rarement plus de 30 mètres).
On trouve en Estonie cinq massifs de collines principaux : 1) le massif de Haanja (à l'extrême sud-est) est le massif le plus élevé, c'est là que se trouve le point culminant de l'Estonie et des pays baltiques : la " Grande colline de l'Oeuf " (Suur-Munamägi, 317 m) ; ce massif se prolonge en Lettonie ; le massif d'Otepää (au sud) ; le massif de Karula (au sud) est relié au précédent. Ces trois massifs ont un relief très accidenté, de type glaciaire (formé par le retrait des glaces il y a 13 000 à 11 000 ans), caractérisé par une alternance de collines arrondies (coupoles) et de vallées, dans lesquelles se trouvent de nombreux lacs. le massif de Pandivere (nord-est) est assez plat, avec des zones karstiques, et par conséquent assez peu de rivières de surface ; le massif de Sakala (sud-ouest) est caractérisé par la présence de nombreuses vallées.
On peut signaler aussi des collines artificielles dans le nord-est du pays (plus de 100), formées par les déchets provenant de l'exploitation des schistes bitumineux : les plus hautes sont celles de Kiviõli, qui ont respectivement 101 et 115 mètres de dénivelé (plus que les collines naturelles, dont la plus haute (Vällamägi, dans le massif de Haanja) a seulement 88 mètres de hauteur relative (avec 304 m d'altitude, c'est le deuxième sommet après Suur-Munamägi).

Hydrographie

Le lac Peïpous, quatrième plus grand lac d'Europe après les lacs Ladoga et Onega en Russie et le Vänern en Suède. Il ressemble à une véritable mer intérieure du point de vue de sa superficie et sert de frontière à l'Est avec la Russie. Il est gelé en hiver pendant 4 mois et est navigable pendant les 8 autres mois de l'année. À l'inverse, l'été avec les longues journées ensoleillées estoniennes, le lac est propice à la baignade et de nombreux Estoniens et Finlandais sont attirés par les plages de dunes sur son côté nord. Il présente même de nombreux campings gratuits, mode d'hébergement favori dans les pays nordiques. Le reste du lac est par contre davantage composé de marécages.
La Narva est un fleuve de 75 km qui constitue une partie de la frontière nord entre la Russie et l'Estonie. Ce fleuve relie le lac Peïpous, dont il est l'émissaire, au golfe de Finlande.

L'Estonie en bref ...

Capitale : Tallinn 408 831 habitants
Régime : République parlementaire
Indépendance de l'URSS 1991
Superficie : 43 698 km2
Population : 1 307 605 habitants (2008)
Monnaie : couronne estonienne (7 centimes d'euros)(Adoptera l'euro en 2011)
Langue : estonien
Religion : Protestant luthérien (80%) et chrétien orthodoxe (19%)
Indicatif téléphonique : +372.

> Retour vers la liste des pays européens