Finlande

Pays européens

Sommaire

Situation et limites de la Finlande

Frontières terrestres : 2 628 km.
au nord la Norvège 729 km ;
àl'est la Russie 1 313 km.
au nord ouest la Suède 586 km.
Littoral : 1 126 km.
les façades maritimes de la Finlande ouvrent sur la mer Baltique, avec à l'ouest le golfe de Botnie et au sud le golfe de Finlande.

Description et symbolisme du drapeau finlandais

Le drapeau finlandais appelé Siniristilippu (Le Drapeau à la Croix Bleue), date de 1918 et se fonde sur le modèle du drapeau du Danemark. Il représente un fond blanc chargé d'une croix bleue décentrée vers la hampe (croix scandinave, croix d'Olaf ).
D'après la loi finlandaise, les proportions du drapeau sont 11 sur 18 (hauteur:largeur).

Le bleu symbolise les lacs et le ciel tandis que le blanc symbolise la neige et les blanches nuits de l'été finnois.
Le drapeau présidentiel est identique à celui de l'armée mais il porte aussi la Croix de la Liberté dans le coin supérieur gauche étant donné que le Président de la Finlande est le Grand Maitre de l'Ordre de la Croix de la Liberté.

Reliefs

le paysage finlandais est plat dans la partie sud-ouest et dans les vastes plaines côtières d'Ostrobothnie, vallonné de collines dans le centre et l'est. La Laponie est parfois montagneuse, mais le plus souvent formée de vastes étendues assez planes. Point Culminant : le point le plus élevé (1 328 m), le mont Halti, se trouve dans la pointe nord-ouest de la Laponie, près de la frontière norvégienne. Extrémités d'altitude : 0 m > + 1 328 m La Finlande avec ses 338 145 km2 se classe au septième rang de l'Europe du point de vue de la superficie. Étalé sur un axe nord-sud, le pays présente une longueur maximale de 1160 km et une largeur n'excédant pas 540 km. Le périmètre national atteint 3600km dont 2571 km terrestre et 1 100 km maritime. Près de 70% du territoire est encore aujourd'hui recouvert de forêt. Seulement 15% de sa superficie est recouvert par des terres cultivées et des terrains, le reste étant constitué de marécages et d'étendues montagneuses désertiques.
Le sous-sol rocheux de la Finlande fait partie de la roche mère la plus ancienne du monde. Elle est recouverte de dépôts morainiques qui date de la dernière glaciation. C'est celle-ci qui a modelé le relief finlandais tel qu'il se présente de nos jours. La masse glacière, alors en mouvement, creusa des bassins lacustres suivant l'axe N.O. - S.E. Lorsque cette masse s'immobilisa, les chaînes saillantes du Salpausselkä se constituèrent à ses pieds. Les cours d'eau abondants qui dévalaient de la masse glaciaire façonnèrent les innombrables éminences topographiques appelés harju. Le recul du glacier qui pesait lourdement sur la plaque continentale provoqua un lent mouvement tectonique ascendant. Le littoral du golfe de Bothnie se soulève de 30 cm par siècle avec une amplitude de 90 cm au nord de ce golfe. Ce qui fait que 7 km2 sont ainsi gagnés sur la mer tous les ans.
La Finlande présente l'aspect d'un semi-plateau incliné. La région du littoral de golfe de Bothnie et de golfe de Finlande ont les caractéristiques d'un plateau ou d'une plaine qui s'élève graduellement vers l'intérieur de terre pour le céder à un paysage de plus en plus accidenté et déchiqueté. L'altitude moyenne est de 152 mètre au dessus de la mer. Les montagnes se retrouvent seulement dans la région de Enontekio, en Laponie, où sont situés les points les plus élevés de Finlande. Il s'agit des tunturi ou grandes collines ballonnées du Halti (1328 m) et de Saana (1029 m).

Hydrographie

la Finlande est un pays aux milliers de lacs (dont la plupart communiquent entre eux) et d'îles (187 888 lacs et 179 584 îles). Un de ces lacs, le Saimaa, est le cinquième plus grand d'Europe.
À côté des nombreux lacs, le paysage est dominé par les forêts boréales (environ 68 % du pays) et assez peu de terres arables.
La plupart des îles sont dans le sud-ouest, dans l'archipel d’Åland, et le long de la côte méridionale du Golfe de Finlande.
La Finlande est pour l'essentiel formée par un socle hercynien très dur qui ne permet par les infiltrations d'eau. Les pertes karstiques sont ici tout à fait inconnues.
L'eau ruisselle donc, les pertes étant limitées à l'évaporation, très limités pendant 8 mois par an en raison des basses températures. Le relief très plat et la présence de moraines glaciaires entourant le plateau central (Salpausselkä, Suomenselkä et Maanselkä) donne lieu à un autre phénomène: L'eau est retenue au centre du pays, formant de très nombreux lacs communiquant entre eux par un réseau de rivières courtes mais puissantes. Seuls 3 fleuves majeurs franchissent cette barrière et se font tous 3 partie des 5 fleuves principaux du pays: la Vuoksi, la Kokemäenjoki et la Kymijoki.
Le bassin versant laissés aux autres fleuves est côtier et très limité de ce fait, les moraines étant rarement à plus de 100 km des côtes. En Finlande du sud, on ne trouve aucun véritable fleuve de moyenne importance, le 4e plus important à rejoindre la mer au sud du 65e parallèle, la Kyrönjoki, n'a qu'un bassin de 4 900 km², 6 fois moins que le 3e.
Le cas est différent en Laponie, et en général dans toute la Finlande du nord, qui voit une répartition plus harmonieuse de l'importance des différents cours d'eau même si la Kemijoki et la rivière d'Oulu ont les plus importants bassins.
Tous les fleuves du pays, qui ne compte aucun glacier susceptible de modifier les régimes, on un régime nival. Leur débit connaît un maximum absolu lors de la fonte des neiges et un minimum absolu en hiver, ainsi qu'un minimum secondaire à la fin de l'été et un maximum secondaire suite aux pluies d'automne. Sur ce schéma général, l'intensité des maximums et les dates varient significativement. Un fleuve du sud du pays verra souvent son débit varier de 1 à 10-20, avec un maximum dans la première quinzaine d'avril. Les fleuves du nord ont un débit variant au minimum de 1 à 100, atteignant leur maximum aussi tard que la fin du mois de mai.

La Finlande en bref ...

Capitale : Helsinki 584 420 habitants (2010)
Régime : République parlementaire
Indépendance de la Russie en 1917
Superficie : 338 144 km2
Population : 5 279 228 habitants (2008)
Monnaie : euro
Religion : Protestant Luthérien (82%) et le reste se partage entre chrétiens orthodoxes avec d'autres groupuscules
Langue : finnois et suédois (6%)
Indicatif téléphonique : +358.

> Retour vers la liste des pays européens