Turquie

Pays européens

Sommaire

Situation et limites de la Turquie

La Turquie occupe une position géographique unique. Elle est à la fois frontière de l’Europe et de l’Asie, tout en faisant partie des Balkans, du Caucase et du Moyen-Orient.
D'une superficie de 780580 kilomètres carrés, située dans la partie extrême orientale de l'Europe dans l'hémisphère nord, la Turquie est un pays euroasiatique, puisqu'il possède 97 % de son territoire en Asie, et 3 % en Europe.
La Turquie européenne correspond à la partie orientale de la Thrace, où vivent environ 17 % de la population. On y trouve la plus grande ville, Istanbul, qui s’est auparavant appelée Byzance, puis Constantinople, qui est située principalement en Thrace, mais aussi en partie en Anatolie, la ville étant séparées par le détroit du Bosphore.
La Turquie asiatique, L'Anatolie, est aussi appelée Asie Mineure. On y trouve la capitale Ankara.
La Thrace orientale, et l'Anatolie, sont séparés par la Mer de Marmara et les détroits du Bosphore à l'est et des Dardanelles à l'ouest, lesquels représentent également les limites géographiques entre l'Europe et l'Asie.
La Turquie comprend 5 régions géographiques :
la région de Marmara, entre Thrace et Anatolie.
la région égéenne et méditerranéenne, au sud et à l'ouest.
la côte de la mer Noire, au nord.
l’Anatolie centrale,
et l’Anatolie orientale.
La Turquie dispose de 7200 kilomètres de côtes, et partage 2627 kilomètres de frontières terrestres avec 8 pays voisins. En partant du nord dans le sens horaire, on trouve :
Au nord-ouest, la Grèce sur 206 kilomètres, et la Bulgarie sur 240 kilomètres.
Au nord, la mer noire.
Au nord-Est, la Géorgie sur 252 kilomètres, et l'Arménie sur 268 kilomètres.
À l'Est, l'Azerbaïdjan ou Nakhitchevan, sur 9 kilomètres, et l'Iran sur 499 kilomètres.
Au sud, l'Irak sur 331 kilomètres, et la Syrie sur 822 kilomètres.
Au sud sud-ouest, la mer méditerranée.
À l'ouest, la mer égée.

Description et symbolisme du drapeau turque

Le drapeau turc, adopté en 1844, représente une lune décroissante et une étoile à cinq branches, toutes deux blanche, sur un fond rouge.
Initialement semblable au drapeau de l'Empire ottoman, l'évolution apporta des différences sur la forme de la lune et le nombre de branches de l'étoile passant de huit à cinq.
Le drapeau actuel a été adopté en 1844, avant que ses proportions ne soient normalisées, en 1936.
L'étoile et le croissant, aujourd'hui vus comme des symboles de l'Islam, ont longtemps été utilisés en Asie Mineure et par certains peuples turcs, avant l'arrivée de l'Islam.

Reliefs

D'un point de vue géologique, le relief de la Turquie fait partie de la ceinture alpine qui s'étend de l'océan Atlantique jusqu'aux montagnes de l'Himalaya, exceptée la zone frontalière de la Syrie, qui est un prolongement de la Plate-forme d'Arabie.
Ces reliefs se compose de deux chaînes de montagnes, au sud les monts Taurus, et au nord la chaîne pontique, qui enserrent le plateau anatolien et le massif arménien. Ce sont des formations géologiques jeunes, toujours actives, comme dans près de 80% du pays. Citons la faille nord-anatolienne, particulièrement active, qui borde le nord du pays.
Au nord, la chaîne Pontique, où se trouvent d'ouest en Est, le massif schisteux de l'Istranca Dai, les plateaux de Bithynie, de nombreux petits reliefs plus ou moins élevés, dominant la mer Noire.
Au sud, le Taurus, montre deux grands arcs montagneux séparés par le golfe d'Antalya et de la plaine de Pamphylie.
À l'Est, Taurus et chaîne Pontique se rejoignent en Anatolie orientale, ou massif arménien, près de la frontière avec l’Arménie, l'Azerbaïdjan, et l’Iran, où se situe le point culminant, le mont Ararat, 5165 mètres, sur lequel l'arche de Noé se serait échouée après le Déluge.
À l'ouest, le long de la mer égée, entre ces deux chaînes, on observe de nombreux petits reliefs et petites vallées, d'orientation ouest-Est. Partant de ce littoral égéen, les reliefs s'élèvent graduellement jusqu'en Anatolie centrale, constituée de bassins, de chaînons et de massifs volcaniques isolés.

Hydrographie

Les principaux fleuves qui arrosent la Turquie sont, l’Euphrate, le Tigre, le Sakarya, le Gediz, le Ceyhan.
L'Euphrate, 2781 kilomètres, naît en Turquie, parcours la Syrie, et l'Irac où il s'unit au Tigre pour finir dans le golfe Persique par le Shatt al arab.
Le Tigre, prend sa source dans le Taurus en Turquie, puis parcourt la Syrie et l'Irak du nord au sud en passant par Mossoul et Bagdad. Ensuite, il rejoint l'Euphrate pour former un estuaire commun, le Chatt-el-Arab, long de 200 km, qui débouche dans le golfe Persique.
Le Sakarya, 824 kilomètres, est le troisième fleuve turc. Il est situé en Phrygie, en Asie mineure, et se jette dans la mer Noire.
Plus importante étendue d’eau Lac de Van.

La Turquie en bref ...

Superficie : 780580 kilomètres carrés.
Population : 75705000 habitants, en 2010.
Capitale Ankara.
Langue officielle Turc.
Plus grande ville Istanbul.
Forme de l’État République.
Indépendance : Date De l’Empire ottoman, 29 octobre 1923.
Groupe majoritaire: turc 74 %.
Groupes minoritaires: kurde 20 %, arabe leventin, azéri, arménien, assyrien, bulgare, tatar de Crimée, géorgien, grec, kazakh, kirghiz, ossète, tsigane, bosniaque, serbe, turkmène, ouïgour, /ouzbek, etc.
Système politique: république parlementaire et pluraliste en phase de transition démocratique.
Religion : 99 % de musulmans, dont 80 % de sunnites et 20 % d’alévis et autres communautés chiites.
Gentilé : Turc, turque.
Monnaie : livre turque.
Hymne national : Marche de l’indépendance.
Villes principales :
Istanbul 12 175 592 habitants.
Ankara 4 082 184 habitants.
Izmir 2 815 046 habitants.
Bursa 1 567 756 habitants.
Adana 1 491 066 habitants.
Gaziantep 1 388 004 habitants.
Konya 950 645 habitants.
Antalya 809 437 habitants.

> Retour vers la liste des pays européens