L'Europe

Pays européens

Sommaire

l'Hymne européen

Historique :
La mélodie de l'hymne européen est tirée de la Neuvième symphonie composée par Ludwig van Beethoven en 1823.
Pour le dernier mouvement de cette symphonie, Beethoven a mis en musique l'Ode à la joie écrite en 1785 par Friedrich von Schiller. Ce poème exprime la vision idéaliste que Schiller avait de la race humaine, une vision de fraternisation de tous les hommes que partageait aussi Beethoven.
En 1972, le Conseil de l'Europe a choisi le thème musical de l'Ode à la joie de Beethoven pour en faire son propre hymne, en demandant au célèbre chef d'orchestre Herbert von Karajan d'en écrire trois arrangements, pour piano, instruments à vent et orchestre symphonique. Cet hymne sans paroles évoque, grâce au langage universel de la musique, les idéaux de liberté, de paix et de solidarité incarnés par l'Europe.
Les chefs d'État et de gouvernement de l'Union européenne en ont fait l'hymne officiel de l'Union en 1985. Il n'est pas destiné à remplacer les hymnes nationaux des États membres, mais à célébrer les valeurs qu'ils partagent tous, ainsi que leur unité dans la diversité.

Le drapeau européen

Le drapeau a été adopté en 1985 par tous les chefs d'État et de gouvernement de l'Union Européenne comme l'emblème officiel de l'Union, qui à cette époque s'appelait les Communautés européennes, et aujourd'hui, Union Européenne.

Description
Le drapeau européen représente un cercle de douze étoiles dorées sur fond bleu azur.
Les pointes des étoiles ne se touchent pas, le cercle reste donc ouvert, ce qui signifie que l’Europe ne constitue pas une société close, mais s’ouvre au contraire sur le monde.

Symbolisme,
La couleur bleu azur évoque le ciel. Les étoiles : à 5 branches représentent les peuples d’Europe.
Dans différentes traditions, douze est un chiffre symbolique représentant la complétude. Quant au cercle, il est entre autres un symbole d'unité. Pas seulement symbole de l’Union européenne, mais aussi de l’unité et de l’identité de l’Europe dans un sens plus large.
Le cercle d'étoiles dorées représente la solidarité et l’harmonie entre les peuples d’Europe.
Le nombre d'étoiles n’est pas lié au nombre d’États membres. Il y a douze étoiles, car ce chiffre est traditionnellement un symbole de perfection, de plénitude et d’unité. Ainsi, le drapeau reste le même, indépendamment des élargissements de l'Union européenne.

Situation et limites de l'Europe

Traditionnellement, on divise les terres émergées de la terre en six parties, Europe, Asie, Afrique, Amérique, Océanie, Antarctique, qu'on appelle souvent, par commodité et tradition historique des continents.

La définition des limites de l’Europe est controversée, car le continent européen n’existe pas en tant qu’unité physique, il partage avec l'Asie une seule plaque tectonique et constitue avec elle un super continent dénommé Eurasie.
Les limites entre Europe et Asie sont donc une convention plus culturelles ou historiques, que géographiques ou géologiques.
Cependant, aucune définition n'est donnée sur ce que l'on entend par « État européen ».
Si le territoire de certains États est indiscutablement sur le continent européen et si d'autres n'en font indiscutablement pas partie, l'appartenance ou non à l'Europe de certains autres est moins tranchée.

L’Europe, continent de l'hémisphère nord, d'une superficie de 10 392 855 kilomètres carrés, soit un tiers de l'Afrique, ou un quart de l'Asie ou de l'Amérique,  pour une population de 733 000 000 d'habitants, comporte 46 pays et 2 dépendances..
C'est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire comme une des sous-parties du super-continent de l’Afro-Eurasie, selon le point de vue. Elle est parfois qualifiée de « Vieux Continent », par opposition au Nouveau Monde, l'Amérique.
L'Europe présente cinq grandes régions géographiques, de l'Ouest, centrale, du sud, du nord,de l'Est.
L'Europe de l'Ouest comprend, le Royaume-Uni, la France, l'Irlande, la Suisse, la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg.
L'Europe du Nord rassemble les pays de langues scandinaves Norvège, Danemark, Islande, Suède, et les pays de langues fenniques Finlande et Estonie.
L'Europe du Sud correspond aux pays des 3 péninsules méditerranéennes,et les deux États insulaires méditerranéens.
La péninsule Ibérique Andorre, Espagne, Portugal et Gibraltar ; la péninsule italienne Italie, Saint-Marin et Vatican ; la péninsule balkanique, Croatie, Grèce, Slovénie, Monténégro, Bulgarie, Bosnie-Herzégovine, Serbie, Albanie, Macédoine, Kosovo ; les États insulaires méditerranéens Chypre et Malte.
L'Europe centrale regroupe l'Autriche, la Hongrie, la Pologne, la République tchèque, et la Slovaquie.
L'Europe de l'Est comprend la Biélorussie, la Russie et l'Ukraine.
Quelques îles de l'Atlantique (Madère, Canaries, Açores), que la géographie ne rattache pas à ce continent, sont considérées comme européennes par l'origine de leur peuplement et de leur culture.
C'est aussi le cas du Groenland qui appartient au Danemark, mais qui se trouve selon les sources rattaché à l'Europe ou à l'Amérique du Nord.
Certaines anciennes puissances coloniales d'Europe occidentale ont conservé quelques territoires en dehors du continent dont les habitants sont européens, et intégrés à différents niveaux au sein de l'Union européenne, comme par exemple les départements et territoires d'outre-mer pour la France.

Le continent européen s'étale en latitude du 36ième au 71ième parallèle nord, soit plus de 4 000 kilomètres entre les espaces scandinave et méditerranéen. De ce fait, le contraste de température est considérable entre l'extrême nord, moyenne annuelle -5 °C environ, et l'extrême sud, moyenne annuelle 18 °C environ.

L'Europe est bordée :
au nord par l'océan Arctique,
à l'ouest par l'océan Atlantique, qui la sépare du continent américain.
au sud, par la mer Méditerranée qui la sépare de l'Afrique.
À l'est, on admet depuis le XIXe siècle que la chaîne de l'Oural, le fleuve Oural, la mer Caspienne, la chaîne du Caucase, la mer Noire, les détroits du Bosphore et des Dardanelles et la mer Égée marquent la limite géographique entre l'Europe et l'Asie.
Cette limite est assez généralement acceptée, mais la partie entre l'Oural et la Caspienne et celle sur le Caucase varient parfois suivant les auteurs.
traditionnellement, on dit que les pays indiscutablement européens s'arrête à l'isthme situé sur une ligne reliant Odessa, sur la mer Noire, et Kaliningrad sur la mer Baltique. Cette autre limite extrême de l'Europe correspond aux frontières de l'Ukraine et de la Biélorussie, mettant toute la zone russe dans une situation intermédiaire "un peu asiatique, un peu européenne".
D'un point de vue plus scientifique, si l'on se réfère à la tectonique des plaques, l'Europe et la partie continentale de l'Asie ne sont qu'un seul et même continent, appelé Eurasie.
Contrairement à une idée répandue, ce n'est pas la ligne de crêtes du Caucase qui sert de limite mais l'ensemble des zones de faible altitude située entre le Grand et le Petit Caucase.

Le mouvement des plaques

Lorsqu'il y a 50 millions d'années le continent africain s'est rapproché de l'Eurasie, il emmenait avec lui la péninsule arabique et l'actuel Proche-Orient, Turquie incluse, qui lui étaient soudés.
En se rapprochant, le Nord-Est de cet ensemble Arabie-Proche-Orient a d'abord réduit la mer qui se trouvait là, une portion du paléo-océan Thétys, jusqu'à la faire disparaître complètement. Les vestiges de cette mer paléolithique sont la mer Méditerranée, la mer Noire, la mer Caspienne et enfin la mer d'Aral.
Le choc avec la plaque eurasienne a provoqué un plissement qui s'est traduit par la naissance du Caucase. Et les zones basses qui subsistent correspondent à celles occupées il y a bien longtemps par la mer. Il n'y a donc aucune raison pour qu'elles ne servent pas de limite puisqu'on pourrait presque imaginer la mer à leur place. Ces zones étant devenues de la terre ferme, on choisira pour établir une limite entre les deux continents soit la ligne de partage des eaux soit le fleuve qui draine à la fois des eaux du Grand Caucase (Europe) et des eaux du Petit Caucase (Asie).
En fait deux fleuves sont dans ce cas: la Koura à l'Est, et le Rioni à l'Ouest. Ce dernier était d'ailleurs considéré par les grecs de l'Antiquité comme la limite de l'Asie et de l'Europe.

Regardons à présent l'Oural.
Ces montagnes sont d'époque hercynienne et correspondent elles aussi à une zone de rapprochement de continents. Mais cette fois, pour retracer l'orogenèse de l'Oural, il faut remonter à 250 ou 300 millions d'années, époque ou les paléo continents Sibéria et Kazakhstania sont entrés en collision avec le super continent Laurasia, faisant ainsi naître la célèbre chaîne.
Si aujourd'hui les plaques tectoniques correspondant à ces anciens continents sont bien soudées entre elles, l'Oural marque le souvenir lointain d'un rivage à cet endroit. Celui de la mer Uralian, une partie de la Thétys.

Les cas de la Russie et de la Turquie sont emblématiques du hiatus politico-géographique.
Ces deux nations ayant la plus grande partie de leur territoire en Asie, et Moyen-Orient, le plan politique ne recoupe pas le «plan» géographique premier. Ainsi, si la Russie est occidentale par sa culture, son histoire et une part de son territoire, son centre de gravité fait d'elle un quasi-continent, s'étendant du Pacifique jusque dans l'Europe.
Le cas est plus complexe pour la Turquie, celle-ci possédant la majeure partie de son territoire au Moyen-Orient, et possédant par l'histoire une culture mixte entre la culture occidentale et moyen-orientale.

Les péninsules européennes

Parmi les nombreuses péninsules européennes citons, au nord la péninsule du Jutland, la péninsule de Scandinavie qui comprend la Suède et la Norvège, et la péninsule de Kola.
À l'Est la péninsule de Crimée ; au sud, les péninsules ibérique, italienne et balkanique.

Péninsule du Jutland

Le Jutland, 29 776 kilomètres carrés ,est la péninsule formant la partie continentale du Danemark.
Il est baigné à l'ouest par la mer du Nord, au nord-ouest par le Skagerrak, au nord-est par le Kattegat et à l'est par le Petit Belt, détroit qui relie le Kattegat à la mer Baltique. Sa limite sud forme la frontière germano-danoise.
Au sens large, le Jutland comprend également le Land allemand du Schleswig-Holstein, et prend alors le nom de péninsule Cimbrienne, dérivé de l'ancien peuple des Cimbres.
Cette région a connu d'importantes destructions lors des passages de méga tsunamis provoqués par l'effondrement d'une partie du plateau continental, notamment l'effondrement de Storegga à l'ouest de l'actuelle Norvège qui marquât probablement l'insularisation de l'Angleterre qui était antérieurement, depuis la fin de la dernière glaciation rattachée au Danemark par le Doggerland aujourd'hui submergé.

Péninsule de Kola

La péninsule ou presqu'île de Kola couvre une superficie d'environ 100 000 kilomètres carrés au nord de la Russie occidentale.
Elle est entourée à l'ouest par la Finlande (du golfe de Kola au golfe de Kandalakcha), au nord par la mer de Barents et à l'est et au sud par la mer Blanche.
Dans l'ouest, montagneux, se trouvent les monts Khibiny et le massif du Lovozero, 1 120 mètres.
La péninsule de Kola est une ancienne zone de stockage des déchets radioactifs provenant des activités nucléaires de l'ex-URSS. Son abandon après la chute du bloc communiste et son délabrement constaté en 2000 par l'AIEA en font une des plus grandes zones contaminées d'Europe. On y trouve aussi le forage le plus profond du monde, creusé par les Soviétiques.

Péninsule de Crimée

La péninsule de Crimée s'avance dans la mer Noire, au sud de l'Ukraine et à l'ouest de la région russe du Kouban. Elle mesure 326 kilomètres d'ouest en Est, et 205 du nord au sud. Elle couvre une superficie de 27 000 kilomètres carrés et le total de ses frontières terrestres et maritimes est d'environ 2 500 kilomètres. Au nord, la péninsule est reliée à l'oblast de Kherson par l'isthme de Perekop, large de cinq à sept kilomètres.
La Crimée est bordée, au sud et à l'ouest par la mer Noire, à l'est par la mer d'Azov et au nord-est par le Syvach, qui correspond à la côte occidentale de la mer d'Azov ; Le Syvach est aussi appelé « mer Putride », en raison de ses larges étendues de marais nauséabonds et de lagunes peu profondes.
À l'est de la Crimée, la péninsule de Kertch fait face à la péninsule de Taman en territoire russe. Entre ces deux péninsules, le détroit de Kertch, large de trois à treize kilomètres, relie la mer Noire à la mer d'Azov.
La côte sud-Est très montagneuse, présente une série de montagnes parallèles, les monts de Crimée qui s'élèvent à 1545 mètres au mont Roman-Koch.
La péninsule de Crimée est réputée pour ses vignobles, ses vergers, ses lieux de villégiatures, ses sites archéologiques, et ses zones touristiques telle que la station balnéaire de Yalta où ont été signés en 1945 les accords de partage de l'Europe entre le russe Staline, l'américain Roosevelt, et le britannique Churchill.
En mars 2014, lors d'un référendum unilatéral, le Parlement de Crimée proclame la sécession de la République de Crimée et sa réintégration à la Russie en tant que sujet fédéral.
L'Ukraine revendique la Crimée en tant que République autonome de Crimée et ville de Sébastopol. La résolution de l'Assemblée générale de l'ONU 68/262 a dénié toute validité au référendum.

Péninsule ibérique

La péninsule Ibérique couvre une superficie de 582 000 kilomètres carrés à la pointe sud-ouest de l'Europe.
Elle est limitée au nord par la chaîne montagneuse des Pyrénées qui forment une frontière naturelle entre la France et l'Espagne ; à l'Est et au sud-Est par la mer Méditerranée ; par l'océan Atlantique au sud-ouest, à l'ouest et au nord-ouest.
Elle est composée à 83% par l'Espagne ; à 14% par le Portugal ; 1% Pour la République d'Andorre située au nord des Pyrénées ; 1% pour La Haute-Cerdagne, territoire français localisé du côté sud des Pyrénées ; 1% pour Gibraltar, Petit territoire britannique d'outre-mer, localisé au sud de l'Espagne.

Péninsule italienne

La péninsule italienne ou italique est composée des deux tiers méridionaux du territoire italien hors mis les îles, la République de Saint-Marin, le Vatican, les Alpes et la plaine du Pô.

Péninsule balkanique

Dans la définition la plus communément acceptée, la péninsule des Balkans, ou région balkanique, ou Europe du sud-Est selon les sources couvre plus de 550 000 kilomètres carrés, et abrite une population d'environ 53 millions d'habitants.
elle est bordée au nord par les cours du Danube, de la Save et de la Kupa ; à l'Est par la mer Noire et la mer de Marmara ; au su d par la mer Égée ; à l'ouest par la mer Ionienne et la mer Adriatique.
Selon les auteurs elle s'étend sur tout ou partie de douze pays, l'Albanie, la Bosnie-Herzégovine, la Bulgarie, la Croatie, la Grèce, le Kosovo, la Macédoine, le Monténégro, la Roumanie, la Serbie, la Slovénie et la Turquie.
La majeure partie du territoire de la péninsule est montagneuse, avec des altitudes moyennes de 500 mètres, de petits cours d'eau ne dépassant pas 300 kilomètres, et de rares petites plaines.
Le plus haut sommet est le mont Musala 2 925 mètres, dans le massif de Rila en Bulgarie ; suivi par le mont Olympe en Grèce avec 2 919 mètres.
La région centrale forme le point de croisement de quatre principales chaînes de montagnes.
Vers le nord-ouest, la chaîne dinarique longe la mer Adriatique en direction des Alpes, et forme la ligne de partage des eaux entre celle-ci et le bassin du Danube ; vers l'Est, la chaîne des Balkans prend la direction de la mer Noire et forme la ligne de partage des eaux entre le bassin du Danube et celui de la Maritsa ; vers le sud, la chaîne du Rhodope va en direction de la mer Égée ; vers le sud-Est, la chaîne du Pinde forme la ligne de partage des eaux en Grèce continentale.

Reliefs

La géologie et le relief distinguent une Europe du nord et de l'ouest composée de massifs anciens et de vastes plaines ; et une Europe du sud et de l'Est, parcourue par des chaînes montagneuses parmi lesquelles l'Oural, Caucase, Carpates, Alpes, Pyrénées.

La plaine d'Europe du Nord débute à l'ouest par la plaine de Flandre située aux Pays-Bas, en Belgique et en France ; elle longe la mer du Nord et la mer Baltique, et se prolonge vers l'Est jusqu'à la grande plaine d'Europe orientale situées en Biélorussie, en Ukraine et en Russie jusqu'à l'Oural. Au sud elle est limitée par les massifs montagneux et plateaux d'Allemagne, de République tchèque et de Pologne.

La plaine de Pannonie est un grand bassin sédimentaire du centre et du sud-Est européen parcouru par le Danube. Elle est bordée par les Alpes, les Carpates, les Alpes dinariques et les Balkans. La plaine se subdivise en petit Alfold au nord-ouest, et grand Alfold à l'Est et au sud. Elle s'étend sur neuf pays l'Autriche, la Slovénie, la Croatie, la République tchèque, la Hongrie,seul pays entièrement inclus dans la plaine Pannonienne ainsi parfois appelée plaine hongroise, la Roumanie, la Slovaquie, la Serbie, et l'Ukraine. Elle abrite cinq capitales européennes, Vienne pour l'Autriche, Bratislava pour la Slovaquie, Budapest pour la Hongrie, Zagreb pour la Croatie et Belgrade pour la Serbie.

La chaîne de l'Oural

Située en Russie, l’Oural est une chaîne de montagnes hercynienne qui marque traditionnellement la limite entre l'Europe et l'Asie. Elle s’étire sur plus de 2 500 kilomètres depuis les steppes du Kazakhstan au sud, jusqu'à la Mer de Kara au nord. Ses reliefs sont fortement érodés et son plus haut sommet culmine à 1 894 mètres.
La chaîne donne naissance à de nombreux fleuves russes comme la Petchora, l'Oural, et des affluents de la Volga et de l'Ob. Elle sépare la plaine d'Europe orientale à l'ouest, de la plaine de Sibérie occidentale à l'Est.

La chaîne de l'Oural débute au sud sur la rive du fleuve Oural à la frontière avec le Kazakhstan, et prend la direction nord ; après 1500 kilomètres, elle atteint sa plus grande largeur, 250 kilomètres ;, puis elle poursuit encore 500 kilomètres vers le nord, enfin prend une direction nord-Est et se termine après 500 kilomètres sur la côte de la Mer de Kara.

La chaîne de l’Oural peut se décrire en cinq sous-ensemble, l'Oural Méridional ; l'Oural Central ; l'Oural Septentrional ; l'Oural Pré Polaire ; l'Oural Polaire.
L’Oural méridional couvre une superficie de 488 234 kilomètres carrés. Il est parcouru par trois chaînes parallèles de direction nord-sud, dont la plus à l’est ne dépasse pas 850 mètres d'altitude ; les deux autres chaînes contiennent des sommets qui peuvent atteindre 1600 mètres.
L'Oural Méridional est contourné au nord et à l'Est par le fleuve Oural, et dispose de pâturages, de forêts,de nombreux lacs, de gisements miniers de cuivre, zinc et fer.

L’Oural central couvre une superficie de 230 532 kilomètres carrés. C'est un plateau peu élevé qui représente le point de passage des principales voies de communication est-ouest de la Russie.
C'est une région très boisée, mais aussi industrielle importante qui produit un tiers de l'acier russe. Elle recèle de nombreuses matières premières, fer, bauxite, cuivre, amiante, chrome, platine, or, et pétrole.

L’Oural septentrional est étroit et couvre une superficie de 337 910 kilomètres carrés. Son plus haut sommet culmine à 1 569 mètres.

L’Oural pré-polaire couvre une superficie de 336 050 kilomètres carrés. C'est une région très escarpée, étroite, inhospitalière et presque totalement inhabitée. Elle contient le plus haut sommet de l'Oural, le mont Narodnaïa qui culmine à 1 894 mètres.

L’Oural polaire, étroit, inhospitalier et inhabité, couvre une superficie de 72 544 kilomètres carrés. Il se compose de montagnes éparses, peu élevées, avec une extension vers l'ouest, les monts-Paï Khoï, et se prolonge vers le nord par les îles de la Nouvelle-Zemble.

Les Alpes scandinaves

Les Alpes scandinaves ou Scandes sont une chaîne montagneuse qui suit la côte ouest de la péninsule scandinave selon un axe sud-ouest nord-Est. Elle mesure 1 700 kilomètres de long et 300 dans sa plus grande largeur, et représente la deuxième plus longue chaine d'Europe après l'Oural.
la chaîne couvre la majeure partie de la surface de la Norvège ; 20% du nord-ouest de la Suède, servant de frontière naturelle entre la Norvège et la Suède ; une petite portion du territoire nord finlandais tout à fait au nord.
Les alpes scandinaves se distinguent en une zone centrale d'altitude modeste, encadrée au nord et au sud par deux zones de plus haute altitude.
au sud, se trouve le plus haut sommet de la chaîne et de la Norvège, la Galdhøpiggen qui s'élève à 2 469 mètres dans le sud de la Norvège.
Au nord se trouve le Kebnekaise 2 102 mètres, point culminant suédois, et le Halti 1 328 mètres, plus haut sommet finlandais.
La chaîne est baignée au sud, à l'ouest et au nord par le Skagerrak, la mer du Nord, la mer de Norvège et la mer de Barents.
la côte ouest de la Norvège est bordée par de nombreuses îles et offre un grand nombre de fjords, vallées glaciaires envahies par la mer, dont le plus grand pénètre jusqu'à 200 kilomètres dans les terres. Les îles et fjords offrent un littoral cumulé de 83 281 kilomètres soit deux fois l'équateur.
L'hydrographie de la chaîne scandinave est particulièrement contrastée entre l'ouest et l'Est. À l'ouest, les vallées sont courtes, escarpées, de fortes déclivité, propices à d'impressionnantes cascades et chutes d'eau, notamment Vinnufossen, la plus haute d'Europe avec 860 mètres de dénivelé.
À l'Est, la pente est plus douce ; les vallées moins profondes et plus longues sont empruntées par l'essentiel des principaux fleuves de Scandinavie.
Les Alpes scandinaves recèlent de nombreux glaciers, dont les plus vastes d'Europe continentale se situent près de la côte norvégienne ; leur superficie totale couvre 2 900 kilomètres carrés.

La chaîne des Carpates

La chaîne des Carpates est la plus importante formation montagneuse d'Europe centrale, et est séparée des Alpes par le Danube. Elle mesure près de 1 500 kilomètres et couvre une surface de 209 000 kilomètres carrés dont, 53% en Roumanie, 17% en Slovaquie, 10% en Ukraine, 9% en Pologne, 4% en Serbie, 4% en Hongrie, 2% en République tchèque, et 0,2% en Autriche.
Les Carpates constituent la partie orientale de l’ensemble montagneux situé au centre de l’Europe, et partagent les mêmes origines tectoniques et géologiques que les Alpes qui forment la partie occidentale.
La chaîne se décline en 8 régions, les Carpates occidentales extérieures ; les Carpates occidentales intérieures ; les Carpates orientales extérieures ; les Carpates orientales intérieures ; les Carpates méridionales ou Alpes de Transylvanie ; les Carpates occidentales roumaines ; le plateau de Transylvanie ; les Carpates serbes.
La chaîne culminent à 2 655 mètres au mont Gerlachovský en Slovaquie ; à 2 544 mètres au mont Moldoveanu en Roumanie ; à 2 499 mètres au Mont Rysy en Pologne.

Les Alpes

Les Alpes sont une chaîne montagneuse d'Europe longue de 1200 kilomètres et de 100 à 400 de large qui couvre 190 000 kilomètres carrés entre la mer Méditerranée et le Danube. Elles s'étendent depuis Monaco, sur la frontière nord de l'Italie, le sud-est de la France, la Suisse, l'Allemagne, le Liechtenstein, l'Autriche et la Slovénie.
L'implantation de la chaîne alpine est de 28,5% en Autriche, de 27,2% en Italie, de 20,7% en France, de 14% en Suisse, de 5,6% en Allemagne, de 4% en Slovénie, et 6% pour le Liechtenstein et Monaco.
Le massif alpin regroupe 82 sommets de plus de 4 000 mètres d'altitude dont, 48 en Suisse, 38 en Italie, et 24 en France. Le plus haut sommet alpin est le mont Blanc qui culmine à 4 809 mètres.
Les Alpes peuvent être subdivisées en trois parties, les Alpes occidentales (de la Méditerranée au mont Blanc), les Alpes centrales (du Val d'Aoste au Brenner) et les Alpes orientales (du Brenner à la Slovénie).
Les glaciers alpins ont perdu entre 20 et 30% de leur volume depuis 1980 sous l'effet du réchauffement climatique, et pourraient régresser de 30 à 70% d'ici 2050.

Le Caucase

Le Caucase est une formation montagneuse rectiligne d'Eurasie de 1 200 kilomètres sur 160, allant du détroit de Kertch en mer Noire à la péninsule d'Apchéron en mer Caspienne.
Il est divisé en Caucase du Sud ou Transcaucasie, regroupant la Géorgie, l'Arménie, l'Azerbaïdjan et la région de Kars en Turquie ; et le Caucase du Nord ou Ciscaucasie, situé en Russie comprenant les républiques de Karatchaïévo-Tcherkessie, de Kabardino-Balkarie, d'Ossétie du Nord, d'Ingouchie, de Tchétchénie et du Daghestan. Administrativement, la Ciscaucasie implique aussi la République d'Adyguée, le krai de Stavropol et le krai de Krasnodar.
Selon les sources le Caucase marque la séparation entre l'Europe au nord et l'Asie au sud, ou bien est complètement européen, ce qui en ferait le massif le plus élevé d'Europe..
La chaîne commence à s'élever à environ 300 kilomètres de la mer Noire pour atteindre son altitude maximum dans sa partie centrale, avec l'Elbrouz, 5 642 mètres, le plus haut sommet de la Russie et d'Europe ; le Dykh Tau, 5 203 mètres en Russie ; le Chkhara, 5 201 mètres russo-géorgien, le plus haut sommet de la Géorgie ; le Koshtan Tau, 5 150 mètres en Russie ; le Kazbek, 5 047 mètres en Géorgie ; le pic Tetnouldi, 4 858 mètres en Géorgie ; l'Ousba, 4 695 mètres en Géorgie ; l'Ouipata, 4 638 mètres en Géorgie ; le Bazardüzü, 4 466 mètres russo-azerbaïdjanais, le plus haut sommet d'Azerbaïdjan.
le Caucase occidental contient de denses forêts, le Caucase central est couvert de nombreux glaciers, et le Caucase oriental, plus bas et plus sec, est une région presque désertique.
Entre le Grand et le Petit Caucase, la Transcaucasie s'étend sur 700 kilomètres de la mer Caspienne à la mer Noire. C'est une région complexe qui associe des bassins d'effondrement bien développés, la Colchide à l'ouest et la plaine d'Azerbaïdjan à l'est.
Au sud, les montagnes de Turquie, de Géorgie et d'Arménie constituent le troisième secteur du Caucase, le Petit Caucase, dont l'altitude moyenne atteint 2 000 mètres ; la chaîne est interrompue par de vastes massifs volcaniques.
L'Aragats,80 kilomètres de large, constitue la partie la plus élevée du massif volcanique de l'Alaghez avec 4 095 mètres, point culminant du Petit Caucase, en Arménie.
De nombreux bassins intérieurs sont dominés par des sommets qui restent enneigés jusqu'en été. Le Caucase possède des gisements de métaux non ferreux et des réserves de pétrole.

Les Apenins

Les Apennins sont une chaîne montagneuse qui mesure 1 200 kilomètres de long et de 30 à 250 de large ; elle parcourt Saint-Marin et l'Italie du nord au sud à travers 15 régions italiennes.
La chaîne décrit un arc à concavité ouest partant au nord du golfe de Gênes sur la mer Méditerranée, jusqu'à Naples sur la mer Tyrrhénienne au sud. le centre de l'arc se trouve au niveau de Rimini sur la mer Adriatique à l'Est.
Les Apennins se distinguent en trois groupes, du nord, central, du sud.
L'Apennin du Nord, étroite et peu élevée, abrite de grandes forêts sauvage et est en contact avec les Alpes occidentales. Elle possède un seul haut sommet, le mont Cimone qui se dresse à 2 165 mètres.
L'apennin central forme un massif très large composé de plusieurs sous groupes montagneux de plus de 2 000 mètres d'altitude espacés par des vallées étroites parallèles aux deux mers. De grandes forêts y abritent une faune et une flore exceptionnelle rare.
L'Apennin du Sud se subdivise en trois zones, Apennin samnite, lucanien et calabrais. Les sommets y sont étroits, peu élevés, émoussés, et abruptes sur la mer Tyrrhénienne et la mer Ionienne.
L'environnement des Apennins présentent en annexe des formations montagneuses isolées, notamment les collines métallifères, le monte Conero, les monts Albains, les monts Lépins, le Circeo, le Gargano, le Vésuve, et 222 sommets majeurs. Le plus haut est le Corno Grande, 2 912 mètres, dans le massif du Gran Sasso dans les Abruzzes.

Les Alpes dinariques

Les Alpes dinariques ou Dinarides sont un massif montagneux de l'ouest des Balkans qui doivent leur nom au mont Dinara situé sur la frontière entre la Bosnie-Herzégovine et la Croatie.
Elles se trouvent à l'Est de l'arc alpin et se prolonge dans la mer Adriatique par de très nombreuses îles.Elles s'étendent sur 645 kilomètres de long et 200 de large entre la mer Adriatique au sud-ouest et la plaine de Pannonie au nord-Est sur 7 pays, la Slovénie, la Croatie, la Bosnie-Herzégovine, la Serbie, le Monténégro, le Kosovo et l'Albanie.
Elles couvrent 175 000 kilomètres carrés et sont disposées en plusieurs chaînes orientées nord-ouest/sud-Est, de la Slovénie au nord de l'Albanie.
Elles abritent Sarajevo, capitale de la Bosnie-Herzégovine, et leur plus haut sommet est le le Maja Jezercë qui s'élève à 2 692 mètres dans le nord de l'Albanie..
Les Alpes dinariques sont parsemées de plus de 200 lacs, et de nombreux cours d'eau jalonnés de chutes d'eau et cascades dont 75% se jettent dans la mer Noire, et 25% dans la mer Adriatique.
En raison de sa nature calcaire, le massif possède le plus vaste réseau de longues rivières souterraines d'Europe, et de très nombreuses longues et profondes galeries, cavités, et grottes dont certaines sont présentes sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Les Pyrénées

Les Pyrénées sont une chaîne montagneuse du sud-ouest de la France et du nord-Est de l'Espagne.
Elles s'étendent selon une direction est-ouest sur une distance approximative de 430 kilomètres sur 150, depuis la mer Méditerranée, jusqu'au golfe de Gascogne.
Culminant à 3404 mètres au pic d'Aneto, les Pyrénées forment une frontière naturelle de 19000 kilomètres carrés, séparant la péninsule Ibérique au sud, du reste de l'Europe, au nord, et abrite la Principauté d'Andorre.

Hydrographie

L'hydrographie européenne est bien répartie et pratiquement aucune région se trouve en manque d'eau. Les grands fleuves d'Europe dont la longueur est supérieure à mille mètres sont la Volga, le Danube, l'Oural, le Dniepr, le Don, le Rhin, La Vistule, la Daugava.

La Volga

La Volga, 3 690 kilomètres, est le plus long fleuve européen. Il coule entièrement en Russie et draine plus d'un tiers du territoire russe d'Europe.
Elle naît dans les collines de Valdaï à 228 mètres d'altitude, au nord-ouest de Moscou, à environ 320 kilomètres au sud-Est de Saint-Pétersburg, et va finir à moins 28 mètres dans la mer Caspienne, le plus grand lac du monde.
Le cours du fleuve a été aménagé par de nombreux lacs de retenue, et des canaux dont celui de Moscou pour alimenter la ville, la voie navigable Volga-Baltique, le canal Volga-Don qui permet de rejoindre la mer Noire.
Le réservoir de Kouïbychev, long de 550 kilomètres créé par le barrage de Samara, constitue avec ses 6 450 kilomètres carrés de superficie le plus grand lac de retenue d'Europe.
La ville d'Astrakhan se trouve au début du delta dont une partie est protégée par une réserve naturelle, lieu de transit pour les oiseaux migrateurs.
Le fleuve se divise en trois bras, L'Akhtouba, le Bakhtemir et le Tabola.
Le fleuve est navigable sur presque toute sa longueur grâce à d'énormes aménagements réalisés essentiellement pendant la seconde moitié du XXe siècle. Depuis la fin de la seconde guerre mondiale la vallée de la Volga regroupe une part importante des activités industrielles russes. En outre le fleuve joue un grand rôle dans l'imaginaire russe et a inspiré de nombreux romans, tableaux et chansons, telle que Les Bateliers de la Volga.

Le Danube

Le Danube est depuis des siècles une importante voie fluviale européenne. Il mesure 3 019 kilomètres et représente le deuxième fleuve d'Europe après la Volga en terme de longueur.
Il parcourt dix pays, l'Allemagne, l'Autriche, la Slovaquie, la Hongrie, la Croatie, la Serbie, la Bulgarie, la Moldavie, la Roumanie et l'Ukraine. Il arrose quatre capitales Vienne, Bratislava, Budapest et Belgrade.
Le Danube naît en Allemagne de l'union de deux ruisseaux descendant de la Forêt-Noire, la Breg et la Brigach.
La Breg prend sa source à 1 078 mètres d’altitude ; elle a un parcours plus long que la Brigach qui naît à 940 mètres d'altitude et est considérée comme la source géographique du Danube. Les deux ruisseaux se réunissent à Donaueschingen à 686 mètres d'altitude ; cette confluence est prise pour beaucoup comme la source symbolique du Danube ;la longueur du fleuve depuis ce point est de 2 875 kilomètres.
Le Danube se jette dans la mer Noire en Roumanie, par un large delta. Il se divise en trois bras dont le plus septentrional sert de frontière entre la Roumanie et l'Ukraine. C'est une région naturelle protégée par une réserve de biosphère et est classé au patrimoine mondial par l’Unesco depuis 1991.

Le fleuve Oural

L'Oural est un fleuve d'Europe de l'Est de 2 428 kilomètres qui parcourt la Russie et le Kazakhstan avant de se jeter dans la mer Caspienne par un delta en forme de patte d'oie.
Il naît dans le sud des monts Oural en Russie et forme une partie de la frontière conventionnelle entre l’Europe et l’Asie.

Le Dniepr

Le Dniepr est un fleuve de l'Europe de l'Est de 2 290 kilomètres. Sa source se trouve dans une région de marais, à 220 mètres d'altitude dans les collines de Valdaï en Russie centrale.
Il coule sur 485 kilomètres en Russie, 595 kilomètres en Biélorussie, et 1 095 kilomètres en Ukraine, dont 115 de frontière ukraino-biélorusse.
La partie finale du cours du Dniepr débute à une centaine de kilomètres avant l'estuaire commun avec le Boug méridional sur la mer Noire. le fleuve se partage en plusieurs bras et forme un large delta de 350 kilomètres carrés dont deux tiers de marais et un tiers d'étendue d'eau comprenant de nombreux lacs et îlots.
Le fleuve est pris dans les glaces de début décembre à début avril dans la partie supérieure de son cours et de fin décembre à début mars dans la partie inférieure.
Son principal affluent est la Desna, mais deux autres sont tristement célèbres ; la Bérézina, 660 kilomètres, dont le nom est devenu synonyme de déroute dans le langage courant français ; et la rivière Pripiat sur laquelle est située la centrale nucléaire de Tchernobyl.

Le Don

Le Don est un fleuve européen de 1 950 kilomètres dont le cours se situe entièrement en Russie.
Il naît à 180 mètres d'altitude, près de Toula au sud-Est de Moscou, et se jette dans la mer d'Azov par un delta de 540 kilomètres carrés.

Le Rhin

Le Rhin est un fleuve d'Europe centrale et de l'Ouest, long de 1 233 kilomètres. Son cours traverse ou borde six pays : la Suisse, le Liechtenstein, l'Autriche, l'Allemagne, la France et les Pays-Bas. Il constitue la frontière naturelle entre la Suisse et le Liechtenstein, entre la Suisse et l'Autriche, entre l'Allemagne et la Suisse et, en partie, entre l'Allemagne et la France.
Le Rhin prend son nom à la confluence des Rhin antérieur et postérieur, à Tamins dans le canton des Grisons, à 590 mètres d'altitude dans l'est des alpes suisse. En amont de cette confluence, les deux cours d'eau résultent eux-mêmes de l'union de plusieurs ruisseaux.
Le Rhin antérieur naît du lac de Toma au sud du col de l'Oberalp en Suisse à 2 346 mètres d'altitude ; il est généralement considérée comme la source officiel du fleuve.
Le Rhin alpin forme la frontière entre le Liechtenstein et la Suisse, puis une partie de la frontière entre l'Autriche et la Suisse. Il traverse les deux parties du lac de Constance ; il suit la frontière entre l'Allemagne et la Suisse, puis parcourt une partie du territoire suisse avant de constituer la frontière entre la France et l'Allemagne ; il pénètre sur le territoire allemand, traverse la plaine d'Europe du nord où il décrit de vastes méandres et entre aux Pays-Bas.
Là, le Rhin forme un grand delta en se scindant en deux bras, le Rhin inférieur qui se partage en deux à son tour ; et la Waal, émissaire principal du fleuve qui coule vers l'ouest et va rejoindre la Meuse puis la mer du Nord.

La Vistule

La Vistule est un fleuve européen de 1 047 kilomètres dont le cours se situe entièrement sur le territoire polonais.
Elle naît dans les Beskides occidentales en haute Silésie à 1 106 mètres d'altitude ; elle parcourt le pays, arrose de nombreuses villes dont Cracovie, la capitale Varsovie et Gdansk, et va se jeter dans la baie de Gdansk en mer Baltique.

La Daugava

La Daugava ou Dvina occidentale est un fleuve de 1 020 kilomètres.
Elle prend sa source en Russie dans les collines de Valdaï à 220 mètres d'altitude ; puis parcourt les régions nord de la Biélorussie, puis la Lettonie où elle arrose notamment la capitale Riga, pour aller se jeter dans la mer Baltique au niveau du golfe de Riga.
Un canal relie la Daugava à la Bérézina, affluent du Dniepr. qui va se jeter dans la mer Noire.

Les principaux lacs

Le territoire européen regroupe d'innombrables lacs ; parmi les plus grands citons le lac Ladoga, le lac Onega, le lac Vanern, le lac Saimaa et le lac Peïpous.

Lac Ladoga

Le lac Ladoga 17 700 kilomètres carrés, est le plus grand d'Europe, le deuxième de Russie après le lac Baïkal, et le quinzième dans le monde en terme de surface. Il mesure 220 kilomètres sur 138, et sa profondeur varie de 50 à 230 mètres.
Il se situe au nord-Est de Saint-Pétersburg près de la frontière finlandaise. Il est alimenté par de nombreux cours d'eau ; son émissaire la Neva arrose la ville de Saint-Pétersburg et va se jeter dans la mer Baltique.
Le lac Ladoga regroupe plus de 600 îles et îlots qui couvrent une superficie d'environ 435 kilomètres carrés. La plupart de ces îles sont situées près de la côte nord-ouest du lac, dont les célèbres îles Valaam.
Le lac Ladoga fait partie de la route fluviale dite « Volga-Baltique » par laquelle Moscou est reliée à Saint-Pétersburg et à la mer Baltique.

Lac Onega

Le lac Onega est le deuxième plus grand d'Europe après le lac Ladoga. Il couvre une superficie de 9 720 kilomètres carrés dans le nord-ouest de la Russie européenne. Il mesure 248 kilomètres du nord au sud, 92 d'ouest en est, et sa profondeur maximale est de 127 mètres.
Le lac Onega est pris par les glaces de décembre à avril-mai ; il regroupe 1 369 îles et îlots et est alimenté par près de 60 cours d'eau. Son émissaire le Svir, le relie au lac Ladoga.
Le lac communique avec la mer Blanche par le canal Baltique-mer Blanche ; avec la mer Caspienne et la mer Noire par la Volga ; avec la mer Baltique par le Svir.

Lac Vänern

Le lac Vänern couvre une superficie de 5 648 kilomètres carrés dans la partie méridionale de la Suède. Il est le troisième plus grand lac européen après les lacs russes Ladoga et Onega.
Il mesure 140 kilomètres sur 60 et sa profondeur maximale atteint 106 mètres.

Lac Saimaa

Le lac Saimaa, 4 400 kilomètres carrés, est situé à 82 mètres d'altitude à proximité de la frontière russo-finlandaise, dans les provinces de Finlande Orientale et Méridionale. C'est le plus grand lac finlandais, et le quatrième d'Europe en terme de surface.
Il abrite plus de 3 500 îles, et est divisé par d'étroits canaux en plusieurs parties. Son émissaire la rivière Vuoksi, s'écoule vers le lac Ladoga situé au sud-est en territoire russe.
le canal de Saimaa relie le lac au golfe de Finlande via la baie de Vyborg. D'autres canaux le relient à de plus petits lacs, formant un réseau de voies navigables pour le transport des marchandises et des touristes.

Lac Peïpous

Le lac Peïpous s'étend sur 3 555 kilomètres carrés sur la frontière entre la Russie et l'Estonie.
Sa profondeur maximale ne dépasse pas quinze mètres, et ses eaux sont gravement touchées par la pollution provoquée par les complexes industriels soviétiques.

La mer Méditerranée

La mer Méditerranée est une étendue d'eau presque fermée qui couvre 2 510 000 kilomètres carrés, et environ 3 millions avec la mer Noire. Elle se situe dans l'hémisphère nord et baigne les côtes sud de l'Europe, les côtes nord de l'Afrique, et le nord-Est de l'Asie.
Elle mesure 3 860 kilomètres d'ouest en Est, et 1 600 sur sa plus longue distance nord-sud ; elle baigne 46 000 kilomètres de côtes, et sa profondeur moyenne est de 1 500 mètres ; elle atteint 3 731 mètres dans la mer Tyrrhénienne,et son maximum est de 5 125 mètres dans la fosse Calypso dans la mer Ionienne.

Dans sa partie occidentale, elle communique avec l’océan Atlantique par le détroit de Gibraltar large de 14 kilomètres, et par le canal du Midi qui parcourt le sud-ouest de la France.
Dans sa partie orientale, elle se prolonge au nord-Est par la mer de Marmara en passant par le détroit des Dardanelles, puis la mer Noire après le détroit du Bosphore.
Au sud-Est, elle communique avec la mer Rouge grâce au percement du canal de Suez en 1869. La mer Rouge étant plus haute que la partie orientale de la Méditerranée, le canal devint un courant allant de la mer Rouge vers la mer Méditerranée, permettant ainsi aux plantes et animaux de la mer Rouge de coloniser progressivement la Méditerranée orientale.

La mer Méditerranée se divise en deux bassins distincts séparés par des hauts-fonds entre la Sicile et la Tunisie, eux-mêmes étant subdivisé en mers, golfes, ou baies.
Le bassin occidental couvre une superficie d'environ 0,85 million de kilomètres carrés et se décline le long des côtes en mer Tyrrhénienne, mer de Ligurie, mer de Sardaigne, mer des Baléares, et Mer d'Alboran.
Le bassin oriental s'étend sur près de 1,65 million de kilomètres carrés et se prolonge par les mers Égée, de Crète, de Thrace, Ionienne, Adriatique, de Marmara anciennement Propontide, Noire, de Libye.
Plusieurs détroits relient ces différentes parties, le détroit des Dardanelles, le détroit du Bosphore, le canal d'Otrante, le détroit de Messine, le canal de Corse, le canal de Sicile, les bouches de Bonifacio.
La mer Méditerranée est parsemée de très nombreuses îles ; parmi les plus grandes citons :
la Sicile, italienne, 25 709 kilomètres carrés ;
la Sardaigne, italienne, 24 090 kilomètres carrés ;
Chypre, turco-chypriote, 9 251 kilomètres carrés ;
la Corse, française, 8 680 kilomètres carrés ;
la Crête, grec, 8 261 kilomètres carrés.

La mer Méditerranée est alimentée par de nombreux fleuves dont les principaux sont le Pô, le Rhône, l'Èbre, la Medjerda, le Nil ; et pour la mer Noire par le Danube, le Dniepr, le Don, le Dniestr et le Kizil Irmak. .
Ses marées sont de faible amplitude et l’évaporation est importante. L'apport des fleuves et les pluies sont insuffisantes pour combler cette évaporation, ce qui entraîne une salinité importante et une température plus élevée que dans l'océan Atlantique.
Elle baigne près d'une trentaine d'États riverains, qui sont en suivant les côtes sud de l'Europe depuis l'ouest : Gibraltar, territoire britannique d'outre-mer ; l'Espagne ; la France ; Monaco ; l'Italie ; Malte ; la Slovénie ; la Croatie ; la Bosnie-Herzégovine ; le Monténégro ; l'Albanie ; la Grèce ; Chypre.
Au bord de la mer Noire se trouvent la Bulgarie, la Roumanie, l'Ukraine, la Russie, la Géorgie et la Turquie.
En suivant les côtes asiatiques du nord au sud : la Turquie ; la Syrie ; le Liban ; la Palestine ; Israël. En longeant les côtes africaines du nord, d'Est vers l'ouest : l'Égypte ; la Libye ; la Tunisie ; l'Algérie, et le Maroc.

La mer Méditerranée se trouve sur la jonction des plaques africaine et eurasienne. Leurs mouvements provoquent une forte activité sismique en Italie, Grèce, Turquie, Israël, et entraînent un volcanisme actif essentiellement en Italie avec l’Etna, le Vésuve, le Stromboli, et le Santorin.

L'outre-mer européen

En 2010, il regroupe 28 territoires et régions de l’outre-mer faisant partie intégrante de l'UE ou associés à 6 États membres de l’UE, Danemark, Espagne, France, Pays-Bas, Portugal et Royaume-Uni.
Ils sont regroupés en 7 régions ultra périphériques : Açores, Canaries, Guadeloupe, Guyane française, Madère, Martinique, La Réunion.

> Retour vers la liste des pays européens